Accueil
Accueil
 Accueil > Analyses > Critiques   
 Démarche
 Processus de création
 Critiques
François Perche
1980, Paris

Geneviève Hoffmann
1989, Cannes
Claude LeSuer
1993, New York
Evelyne Kenig
1997, Paris
Christian Bidard
1998, Paris
Christian Bidard
 
   Bleue, ici profonde et là légère, l’onde envahit la partie basse, dépose sur le rivage des sédiments d’une matière travaillée où s’échoue quelque circuit électronique/coquillage, et s’étale nonchalamment en un bassin nautique qui forme violon. Noir, un trait sillonne cette mer, mais sa sinuosité ne fait concession apparente au pittoresque que pour délimiter des silhouettes aux regards étonnés ou inquiets. Croyez-vous voir une fleur rouge ou, tel un cerf-volant, une double hélice dans les airs ? Ce sont en fait images de molécules fondamentales de la vie. Et à l’oeil attiré vers l’espace s’impose, massive, une tour : à la fois observatoire d’où un Janus de pierre jauge le monde en ombres et lumières et tour-prison qui le fige lui-même en ses enserres.
   La peinture de Chantal Dufour porte trace de cette tension permanente entre élan et réflexion. Au départ un trait libre, un graphisme qui anime l’espace de dizaines de personnages ou d’oiseaux fantastiques, peuple étrange de signes et d’écritures dont la théorie se déploie en courbes et volutes. Ou encore visages lippus, d’un seul regard imbriqués l’un à l’autre, ici rehaussés de cru, là fusionnés par des fondus.
  Chantal Dufour, atelier
   
Mais deux n’est un, s’il le fut jamais originellement ; d’où la nécessité de la blessure : est-ce cette bande, cette croix qui barre un visage ? Ne tient-elle pas plutôt en ce personnage même, métaphore de l’artiste, qui fend de blanc le tableau et l’éclate, séparant le visage des constellations étoilées ? Dès lors la spontanéité du chant premier cède à l’exigence de reconstruction qui procède par organisation rigoureuse de l’espace pictural.
   C’est à l’endroit de cette dualité, thème d’une de ses expositions, que se joue la peinture de Chantal Dufour. La maîtrise technique y devient le moyen par lequel s’exprime son travail de réappropriation intellectuelle et passionnelle. Si l’unité demeure interrogation, la réponse ne gît pas dans les rides du temps mais s’assume dans cette tension vers le futur.

< haut de page Christian Bidard
футбол ссылка здесь how to spy on android find a phone gps tracker android spy on phone телефонная база данных северодвинска mobile phone surveillance system app for tracking phones Блог о препарате для улучшения потенции Препарат для продления длительности полового акта sitemap